Bannière JQSI 2017

Œuvres influentes

Voici un florilège* d’œuvres qui permettent de découvrir des enjeux, de s’indigner, de reconnaître les luttes passées et présentes, et de s’inspirer pour changer les choses.

Partagez sur les réseaux sociaux celle qui vous interpelle et indiquez pourquoi !
N’oubliez pas de rendre votre statut Facebook public et d’ajouter #JQSI2017

Vous pouvez aussi proposer une œuvre.

*Le monde regorge d’œuvres exceptionnelles et il nous fut difficile de n’en choisir que quelques-unes pour ce corpus.


Les JQSI dénoncent l’utilisation de stéréotypes envers les personnes racisées et opprimées, l’invisibilisation de la diversité, le placement de produit et la propagande néolibérale, militaire ou impérialiste dans la culture.
Ajouter une œuvre

Le Dieu du petits riens

Inde - Auteure : Arundhati Roy

Comment survivre quand, après un événement affreux dont on a été témoin, on vous demande de trahir la vérité pour l’amour d’une mère ? Un récit envoûtant, plein d’humour et d’émotions, servi par une écriture neuve et poétique, qui recrée le monde de l’enfance - celui de l’imaginaire et de la liberté.

Voir

Le Conservateur

Afrique du Sud - Auteure : Nadine Gordimer

Le Conservateur est le portrait étonnant d’un homme qui personnifie tous les paradoxes du statu quo : calculateur et tolérant, il aime le pouvoir mais comprend qu’on s’y oppose ; défenseur des valeurs d’argent et de rentabilité, il ne peut résister au charme puissant d’un pays insaisissable, à cette terre d’Afrique à la beauté singulière et envoûtante qui par-delà le destin des individus attire et fascine.

Voir

Le Beau Mensonge

Recommandé par : Isabelle de Victoriaville - Réalisateur : Philippe Falardeau

Un film touchant, édifiant sur le courage et la résilience. Drôle et accessible, ce film nous montre une réalité peu connue du parcours des réfugiés et de la nature de leurs difficultés d’adaptation à leur pays d’accueil.

Voir

Plus rien ne m’étonne

Côte d’Ivoire - Artiste : Tiken Jah Fakoly

Un des extraits de l’album Dernier appel de Tiken Jah Fakoly sur lequel il invite les pays africains à se réveiller et se mobiliser. Il utilise cet album comme un outil d’éducation et d’éveil des consciences.

Voir

Sueno de una tarde dominical en la Alameda Central

Mexique - Artiste : Diego Rivera

Sueño de una tarde dominical en la Alameda Central (Songe d’un après-midi dominical dans l’Alameda Central) est une peinture murale de Diego Rivera créée entre 1947 et 1948. C’est la principale œuvre exposée de façon permanente au Museo Mural Diego Rivera.

Voir

L’oeuvre de Pablo Milanes

Recommandé par : Annick de Montréal -

Je propose l’œuvre de l’auteur compositeur cubain Pablo Milanes pour sa grande poésie et son contenu engagé. J’aime beaucoup la chanson qui rend hommage à Nelson Mandela.

Voir

L’oeuvre de Oswaldo Guayasamín

Recommandé par : Annick de Montréal -

Je propose l’œuvre de l’artiste autochtone équatorien Oswaldo Guayasamín que j’ai découvert dans les années 1990 lors d’un séjour d’un an dans ce pays.

Voir

This was not my dream

San Francisco, Californie - Artiste inconnu-e

Cette oeuvre fait un clin d’œil au célèbre discours anti-raciste de Martin Luther King Jr. : I have a dream. Elle nous fait réaliser que même si ces mots sont ancrés dans la mémoire collective, on est encore bien loin de voir ce rêve devenir réalité.

Voir

La Pirogue

Sénégal - Réalisateur : Moussa Touré

Des hommes et une femme quittent le Sénégal à bord d’une grande pirogue, en compagnie d’autres émigrants guinéens, pour rejoindre l’« eldorado » espagnol et européen via les îles Canaries.

Voir

BD annuelle sur le racisme

Québec - Bédéiste : D.Mathieu Cassendo

Cette jeune artiste queer, noire et féministe utilise son art pour dénoncer diverses inégalités

Voir

Tambíen la lluvia

Espagne et Bolivie - Recommandé par : Marie de Montréal - Réalisateur : Icíar Bollaín

También la lluvia avec Gael Garcia Bernal m’a beaucoup interpellée, d’abord parce que ça se passe en Bolivie (un pays que j’adore depuis que j’y ai réalisé un stage de solidarité). Mais aussi et surtout parce qu’il présente le thème de la colonisation sous trois angles :1) une équipe d’Espagnols en tournage en 2000 en Bolivie y vit un choc culturel en découvrant les cultures autochtones [...]

Voir

Americanah

Recommandé par : Manal Drissi, co-porte-paroles des JQSI - Auteure : Chimamanda Ngozi Adichie

« En descendant de l’avion à Lagos, j’ai eu l’impression d’avoir cessé d’être noire. »

Voir

Le monde d’Aïcha : luttes et espoirs des femmes au Yémen

Recommandé par : Ginette de Montréal - Auteur : Ugo Bertotti

Le sous-titre "Luttes et espoirs des femmes au Yémen" résume bien le thème de cet album. L’auteur-illustrateur s’est inspiré des clichés et entretiens de la reporter-photographe Agnès Montanari pour réaliser son projet.

Voir

Pour la désobéissance civique

Recommandé par : Anonyme - Auteurs : José Bové et Gilles Luneau

Cet ouvrage retrace l’histoire des grandes luttes de ces mouvements, ses règles, ses succès et son potentiel pour aborder les grands enjeux futurs.

Voir

Art engagé sur les murs de Lima

Pérou - Decertor

Ses premiers portraits représentent des icônes de la musique auxquelles les gens peuvent s’identifier. Il décide par la suite d’orienter son travail vers un aspect plus social, en utilisant des personnages anonymes. Toujours à la recherche de nouveaux messages à communiquer, il vise à changer le regard des passants.

Voir

The Great Escape : Health, Wealth, and the Origins of Inequality

Recommandé par : Félix de Sherbrooke - Auteur : Angus Deaton

Je recommande la lecture de "The Great Escape : Health, Wealth, and the Origins of Inequality" de l’économiste Angus Deaton.
Avec une approche statistique très rigoureuse, Deaton tente d’expliquer comment un pays arrive à faire cette "great escape" de la pauvreté vers l’accès aux soins de santé, l’éducation et l’augmentation drastique de la qualité comme de l’espérance de vie.

Voir

Murale hommage à Berta Cáceres

Québec et Honduras - Artiste : Fanny Aïshaa

La murale représente la leader autochtone Lenca du Honduras, Berta Cáceres, co-fondatrice du Conseil civique d’organisations populaires et autochtones du Honduras (COPINH). L’organisme est engagé dans la défense de l’environnement, des peuples autochtones et des droits humains. Luttant pour protéger la rivière sacrée Gualcarque contre l’imposition d’un barrage hydroélectrique sur le territoire Lenca, Berta Cáceres a été brutalement assassinée le 3 mars 2016.

Voir

Famine, Affluence, and Morality

Recommandé par : Anonyme - Auteur : Peter Singer

C’est l’essai qui a lancé le mouvement de l’altruisme efficace et qui a encouragé beaucoup d’individus et de pays à donner aux organisations humanitaires lors de catastrophes et de famines.

Voir

Oeuvre du réalisateur Zhang Yimou

Recommandé par : Annick de Montréal -

Je propose l’œuvre initiale du réalisateur chinois Zhang Yimou par la grande beauté des images et la critique sous-jacente des modèles historiques et politiques chinois notamment les films Judou, Épouses et concubines et Vivre !

Voir

Barsakh

Recommandé par : Sanya de St-Jérôme - Auteur : Simon Stranger

Émilie passe des vacances en famille aux Canaries. Alors qu’elle fait du jogging le long de la côte, elle aperçoit une barque au large. Parmi ses passagers, un garçon la hèle…
Samuel a quitté sa famille au Ghana dans l’espoir de trouver du travail en Europe. Il vient de passer vingt-quatre jours en mer avec d’autres Africains…

Voir

Gracias a la vida

Chili - Artiste : Violeta Parra

Une des pièces musicales en langue espagnole les plus importantes de son époque, souvent perçue comme un hymne humaniste important.

Voir

Con par Raison

Recommandé par : Dominique de Sherbrooke - Artistes : Tryo

Cette chanson a été en trame de fond de mon adolescence, le moment où je me suis éveillée aux réalités d’ailleurs.

Voir

Des Bonobos et des Hommes

Recommandé par : Félix de Sherbrooke - Auteur : Deni Ellis Béchard

Ellis Béchard y raconte le travail d’une ONG luttant pour la conservation des forêts tropicales d’Afrique des lacs et tentant de protéger les bonobos, des singes semblables à l’homme, mais dont le mode de vie pacifique et la structure sociale matriarcale permettent un regard critique sur la culture occidentale.

Voir

Behind the Beautiful Forevers : Life, Death, and Hope in a Mumbai Undercity

Recommandé par : Anonyme - Auteure : Katherine Boo

Je propose le livre « Behind the Beautiful Forevers : Life, Death, and Hope in a Mumbai Undercity » de Katherine Boo. Ce livre relate l’histoire vraie de façon narrative des habitants d’Annawadi, un bidonville de la ville de Mumbai, en Inde.

Voir

Mafalda

Recommandé par : Annick de Montréal - Artiste : Quino (Joaquín Salvador Lavado Tejón)

Je propose la bande-dessinée Mafalda pour son caractère social et politique. Le caractère subtilement humoristique de Mafalda m’a toujours fait rire.

Voir

Du silence et des ombres (To Kill A Mockingbird)

Recommandé par : Michèle Asselin, Directrice générale de l’AQOCI - Réalisateur : Robert Mulligar

Lorsque je me remémore mes premiers émois féministes, je pense aux œuvres audacieuses Les fées ont soif , pièce de théâtre de Denise Boucher, L’Euguélionne, roman de Louky Bersianik ou La Chambre nuptiale, installation de Francine Larivée. C’était la fin des années 1970, j’étais une toute jeune femme. Mais mes toutes premières prises de conscience, c’est au film américain Du silence et des ombres (To Kill a Mockingbird) du réalisateur Robert Mulligan sorti en 1962 que je les dois.

Voir

Vénus Noire

Recommandé par : Fabiola de Montréal - Réalisateur : Abdellatif Kechiche

Je recommande fortement de regarder le film « Vénus Noire » du réalisateur franco-tunisien Abdellatif Kechiche qui raconte l’histoire bouleversant d’une jeune femme née en 1789 au sein d’ethnie Khoïsan, colonie du Cap, aujourd’hui province de l’Afrique du Sud.

Voir

Tous au Larzac

Recommandé par : Anonyme - Réalisateur : Christian Rouaud

Une bouffée d’énergie qui nous aide à croire à la force du collectif !

Voir

Guatemala, Québec ou l’impossible rencontre

Recommandé par : Sanya de St-Jérôme - Auteure : Sylvie Desrosiers

Les élèves du Collège sont atterrés quand ils apprennent que leur voyage humanitaire au Guatemala n’aura pas lieu, à cause d’une crise politique majeure.

Voir

Guernica

France et Espagne - Artiste : Pablo Picasso

Guernica est une des œuvres les plus célèbres du peintre espagnol Pablo Picasso, et un des tableaux les plus connus au monde. Picasso réalisa cette huile sur toile de style cubiste entre le 1er mai et le 4 juin 1937, à Paris, en réponse à une commande du gouvernement républicain de Francisco Largo Caballero pour le pavillon espagnol de l’Exposition universelle de Paris de 1937.

Voir

Inch’Allah

Québec, Palestine et Israël - Réalisatrice : Anaïs Barbeau-Lavalette

Dans un camp de réfugié-e-s palestinien-ne-s en Cisjordanie, Chloé, jeune sage femme québécoise accompagne les femmes enceintes.

Voir

Talkin’ Bout A Revolution

États-Unis - Artiste : Tracy Chapman

Cette chanson est un message d’espoir pour les gens qui sont victimes du système capitaliste. On a pu l’entendre lors du concert pour le 70e anniversaire de naissance de Nelson Mandela.

Voir

Mon ami Machuca

Recommandé par : Laura Vergara de Joliette - Réalisateur : Andres Wood

J’aimerais vous faire découvrir cet excellent film : Mon ami Machuca. J’ai toujours été fascinée par la force du peuple chilien et j’essaie souvent d’encourager mes amis ou mes connaissances latino-américain(e)s d’aller fouiller dans l’histoire de chacun de nos peuples pour mieux comprendre notre réalité actuelle.

Voir

Incendies, pièce de théâtre

Recommandé par : Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides - Auteur : Wajdi Mouawad

La pièce de théâtre Incendies de Wajdi Mouawad, qui a été transposée à l’écran par le réalisateur québécois Denis Villeneuve, suscite une grande réflexion sur la notion du vivre-ensemble et sur les réalités d’autrui, dans une perspective d’ouverture. Cette histoire inspirante porte sur la résilience d’une mère dont la vie fut guidée par sa quête personnelle, celle de retrouver son fils, séparé d’elle par la guerre et les horreurs qui l’accompagnent.

Voir

LION

Recommandé par : Anonyme - Réalisateur : Garth Davis

Je propose le film LION de Garth Davis avec Dev Patel, Rooney Mara et Nicole Kidman. Ce film m’a beaucoup interpellé, car il parle de la réalité de la vie des enfants dans un pays que je connais bien, l’Inde.

Voir

Va, vis et deviens

Éthiopie et Israël - Réalisateur : Radu Mihaileanu

En 1984, une mission américano-israélienne, l’opération Moïse, transporte de nombreux Juifs d’Éthiopie (souvent appelés Falashas), réfugiés au Soudan, pour les amener en Israël.

Voir

La Rage

Recommandé par : Fred Dubé, co-porte-parole des JQSI - Artiste Keny Arkana

Rapeuse de Marseille originaire de l’Argentine. Keny Arkana retranscrit, à travers ses écrits, son mal de vivre, et aussi sa vision du monde (la rabia del pueblo, « la rage du peuple »), anticapitaliste, anarchiste, révolutionnaire et anticolonialiste du rap français.

Voir

Germinal

Recommandé par : Hélène de Montréal - Auteur : Émile Zola

C’est en secondaire 3 que j’ai eu à lire Germinal d’Émile Zola. Ce roman m’a bouleversé et vraiment éveillé sur les injustices économiques entre le milieu ouvrier et le Capital ici incarné par la Bourse. La lutte des ouvriers pour des conditions de vie décentes sont encore aujourd’hui malheureusement d’actualité !

Voir

Babel

Mexique - Réalisateur : Alejandro González Iñárritu

Quatre histoires entremêlées dont l’action se déroule dans un pays différent : le Maroc, le Mexique, le Japon et la Tunisie. L’une d’entre elles traitera d’un couple marié en vacances.

Voir

Le rêve du Celte

Pérou et République démocratique du Congo - Auteur : Mario Vargas Llosa

Le thème central de ce roman, conduit au rythme haletant des expéditions et des rencontres du protagoniste, est la dénonciation de la monstrueuse exploitation de l’homme par l’homme dans les forêts du Congo – alors propriété privée du roi Léopold II de Belgique – et dans l’Amazonie péruvienne – chasse gardée des comptoirs britanniques jusqu’au début du XXe siècle.

Voir

1984

Recommandé par : Anonyme - Auteur : George Orwell

L’oeuvre qui m’a inspiré à me battre pour un monde meilleur est 1984 de George Orwell.

Voir

El Mural de la Hermandad

Mexique et États-Unis - Artiste : Enrique Chiu

En français, la Murale de la Fraternité débute avec un mur long de 2 kilomètres érigée à la frontière de Tijuana (Mexique) et San Diego (États-Unis). Ce mur se transforme petit à petit en une murale multicolore grâce au projet de l’artiste Enrique Chiu et à l’implication des participants.

Voir

Rebelle

République démocratique du Congo (imaginaire) - Réalisateur : Kim Nguyen

En pleine guerre civile en Afrique subsaharienne, Komona, une jeune fille de douze ans, est enlevée par des rebelles pour devenir un enfant-soldat. Elle est forcée d’abattre ses deux parents à bout portant. Elle fait la rencontre d’un garçon albinos dont elle va tomber amoureuse.

Voir

Le Déserteur

France - Artiste : Boris Vian

Cette chanson anti-militariste et pacifiste de 1954 est chantée du point de vue d’un soldat qui refuse d’aller à la guerre.

Voir

France

Artiste : Boris Vian

Cette chanson anti-militariste et pacifiste de 1954 est chantée du point de vue d’un soldat qui refuse d’aller à la guerre.

Monsieur le Président
Je vous fais une lettre
Que vous lirez peut-être
Si vous avez le temps
Je viens de recevoir
Mes papiers militaires
Pour partir à la guerre
Avant mercredi soir
Monsieur le Président
Je ne veux pas la faire
Je ne suis pas sur terre
Pour tuer des pauvres gens
C’est pas pour vous fâcher
Il faut que je vous dise
Ma décision est prise
Je m’en vais déserter
...
Pour entendre la suite...



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Isabelle de Victoriaville

Réalisateur : Philippe Falardeau

Un film touchant, édifiant sur le courage et la résilience. Drôle et accessible, ce film nous montre une réalité peu connue du parcours des réfugiés et de la nature de leurs difficultés d’adaptation à leur pays d’accueil.

Soudan, 1993. Fuyant la guerre civile qui a tué leurs parents, Mamere, Jeremiah, Paul et leur sœur Abital prennent la fuite. Au bout d’un périlleux périple de plusieurs mois, ils arrivent enfin dans un camp de réfugiés, situé à la frontière du Kenya. Beaucoup de leurs compatriotes n’ont pas eu cette chance. Une dizaine d’année plus tard, frères et sœurs reçoivent leur visa pour les États-Unis, où ils pourront commencer une nouvelle vie. Alors qu’Abital est envoyée dans une famille d’accueil de Boston, les trois jeunes hommes débarquent à Kansas City, au Missouri, où Carrie Davis, une célibataire débraillée travaillant pour une agence d’emploi, a pour mandat de veiller sur eux. La douleur de la séparation d’avec leur sœur se conjugue bientôt avec la difficulté de s’acclimater aux rigueurs de l’hiver, ainsi qu’à la mentalité individualiste nord-américaine. À sa façon parfois maladroite, Carrie, gagnée à leur cause, fait tout ce qu’elle peut pour les aider

Pour visionner la bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=3VsLnsJcIyo

Source : La Presse



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Espagne et Bolivie - Recommandé par : Marie de Montréal

Réalisateur : Icíar Bollaín

También la lluvia avec Gael Garcia Bernal m’a beaucoup interpellée, d’abord parce que ça se passe en Bolivie (un pays que j’adore depuis que j’y ai réalisé un stage de solidarité). Mais aussi et surtout parce qu’il présente le thème de la colonisation sous trois angles :1) une équipe d’Espagnols en tournage en 2000 en Bolivie y vit un choc culturel en découvrant les cultures autochtones [...]

[...] que leurs ancêtres ont colonisées 2) pour produire un film sur l’intervention brutale de Christophe Colomb dans les Antilles au 15e siècle… 3) tout ça alors que l’acteur principal est à la tête de la rébellion autochtone contre la privation de l’eau dans la ville de Cochabamba !

Pour voir la bande-annonce...



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

République démocratique du Congo (imaginaire)

Réalisateur : Kim Nguyen

En pleine guerre civile en Afrique subsaharienne, Komona, une jeune fille de douze ans, est enlevée par des rebelles pour devenir un enfant-soldat. Elle est forcée d’abattre ses deux parents à bout portant. Elle fait la rencontre d’un garçon albinos dont elle va tomber amoureuse.

Rebelle est un drame québécois écrit et réalisé par Kim Nguyen, sorti le 28 novembre 2012.

En 2013, Rebelle a été le représentant canadien pour l’Oscar du Meilleur film en langue étrangère et se rendit dans la liste des cinq finalistes.

Il remporte dix récompenses aux Prix Écrans canadiens 2013. Il remporte aussi le Prix Jutra du meilleur film.

Pour voir la bande-annonce...

Source : Wikipédia



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Mexique

Artiste : Diego Rivera

Sueño de una tarde dominical en la Alameda Central (Songe d’un après-midi dominical dans l’Alameda Central) est une peinture murale de Diego Rivera créée entre 1947 et 1948. C’est la principale œuvre exposée de façon permanente au Museo Mural Diego Rivera.

La peinture murale fut réalisée à l’initiative de l’architecte Carlos Obregón Santacilia. Elle était située, à l’origine, dans le restaurant Versailles de l’Hotel del Prado qui fut gravement endommagé par le tremblement de terre de 1985. Après la démolition du bâtiment, elle fut restaurée et déplacée en 1986 dans le Museo Mural Diego Rivera.

Longue de 15 m et haute de 4,8 m, la peinture présente de nombreux personnages de l’histoire du Mexique qui se promènent un dimanche en fin d’après-midi dans le parc d’Alameda Central, dans le centre historique de Mexico.

On y voit notamment Francisco I. Madero, Benito Juárez, Sor Juana Inés de la Cruz, Porfirio Díaz, Agustín de Iturbide, Ignacio Manuel Altamirano, Maximilien Ier du Mexique, Juan de Zumárraga, Antonio López de Santa Anna, Winfield Scott, Victoriano Huerta et Hernán Cortés. La silhouette squelettique de La Calavera Catrina se trouve au centre de la peinture, avec à son cou un boa qui a la forme d’un serpent à plumes. À sa gauche, l’épouse de Rivera, Frida Kahlo, pose la main droite sur l’épaule de son époux enfant. Dans l’autre main elle tient le symbole du Yin et du Yang.

Source : Wikipédia



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Québec et Honduras

Artiste : Fanny Aïshaa

La murale représente la leader autochtone Lenca du Honduras, Berta Cáceres, co-fondatrice du Conseil civique d’organisations populaires et autochtones du Honduras (COPINH). L’organisme est engagé dans la défense de l’environnement, des peuples autochtones et des droits humains. Luttant pour protéger la rivière sacrée Gualcarque contre l’imposition d’un barrage hydroélectrique sur le territoire Lenca, Berta Cáceres a été brutalement assassinée le 3 mars 2016.

Au sein du comité autogéré « Extractivisme, accords de libre-échange et pouvoir des transnationales », formé dans le cadre du Forum social mondial, plusieurs organisations se sont joints à la création d’activités et à l’intégration de discussions autour du thème « Les peuples et la planète avant le profit ! » C’est pendant ce processus que l’artiste muraliste engagée Fanny Aishaa a spontanément proposé de réaliser une murale dédiée à Berta Cáceres et aux défenseur.e.s de l’eau. Par la suite, d’autres militant.e.s se sont rajouté.e.s afin d’appuyer la création du projet. Lors de la soirée de dévoilement de la murale, une vigile commémorative pour Berta a été organisée et ses deux filles y ont assisté. Elles ont affirmé leur détermination à poursuivre la lutte des peuples contre le système capitaliste pour la défense de l’eau, de la terre et de la vie que menait leur mère au sein du COPINH.

Photo : à venir



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

États-Unis

Artiste : Tracy Chapman

Cette chanson est un message d’espoir pour les gens qui sont victimes du système capitaliste. On a pu l’entendre lors du concert pour le 70e anniversaire de naissance de Nelson Mandela.

Don’t you know
They’re talkin’ ’bout a revolution
It sounds like a whisper
Don’t you know
They’re talkin’ about a revolution
It sounds like a whisper
...
Pour entendre la suite



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Sénégal

Réalisateur : Moussa Touré

Des hommes et une femme quittent le Sénégal à bord d’une grande pirogue, en compagnie d’autres émigrants guinéens, pour rejoindre l’« eldorado » espagnol et européen via les îles Canaries.

Ils doivent affronter la solitude de la mer, une violente tempête et une panne de moteur qui les laisse perdus au milieu de l’immensité liquide. Ils doivent jeter des victimes à la mer et subir de longs jours d’attente sans boire ni manger jusqu’à leur sauvetage par la marine espagnole. Recueillis aux îles Canaries par la Croix-Rouge espagnole, les rescapé-es sont expulsé-es en avion vers leur pays d’origine au bout de quelques jours.

Pour voir la bande-annonce...

Source : Wikipédia



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Mexique

Réalisateur : Alejandro González Iñárritu

Quatre histoires entremêlées dont l’action se déroule dans un pays différent : le Maroc, le Mexique, le Japon et la Tunisie. L’une d’entre elles traitera d’un couple marié en vacances.

Ahmed et Youssef, deux enfants marocains, jouent avec le fusil que leur père vient d’acquérir contre une chèvre et cinq cents dirhams. Ils veulent tester la distance de frappe des balles et l’un d’eux vise, tire et touche un bus de touristes. Parmi eux, Susan et Richard, un couple américain à la dérive. Susan est blessée.

À des milliers de kilomètres de là, aux États-Unis, Amelia, une nounou mexicaine, veille sur les deux enfants de ce même couple. Ses employeurs sont en voyage au Maroc pour essayer de se retrouver. Amelia, qui avait prévu de retourner au Mexique pour le mariage de son fils, décide d’emmener les enfants avec elle. Son neveu, Santiago, vient les chercher en voiture.

Au Japon, Chieko, une adolescente caractérielle, complexée par sa virginité, par sa surdité et obsédée par le décès de sa mère, peine à se faire des amis. Ses relations avec son père, Yasujiro, s’en ressentent.

Pour voir la bande-annonce... (en anglais seulement)

Source : AlloCiné et Wikipédia



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Québec, Palestine et Israël

Réalisatrice : Anaïs Barbeau-Lavalette

Dans un camp de réfugié-e-s palestinien-ne-s en Cisjordanie, Chloé, jeune sage femme québécoise accompagne les femmes enceintes.

Entre les check points et le mur de séparation, Chloé rencontre la guerre et ceux qui la portent de chaque côté : Rand, une patiente avec qui elle va rapidement se lier d’amitié et Ava, jeune militaire, voisine de palier en Israël. À leur contact, Chloé va progressivement remettre ses repères en question.

Certains voyages font voler en éclats toutes certitudes. Pour Chloé, Inch’Allah est de ces voyages-là.

Pour voir la bande-annonce...

Source : AlloCiné



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Éthiopie et Israël

Réalisateur : Radu Mihaileanu

En 1984, une mission américano-israélienne, l’opération Moïse, transporte de nombreux Juifs d’Éthiopie (souvent appelés Falashas), réfugiés au Soudan, pour les amener en Israël.

Dans un camp de réfugiés éthiopiens, une mère, chrétienne, pousse son fils à se faire passer pour Juif afin de survivre, et le contraint de la sorte à mentir durant toute sa vie.

Ni Juif, ni orphelin, il est intégré dans une famille israélienne avec ce double malaise vécu, celui, d’une part, de sa mère qui lui manque, et, d’autre part, des racines qu’il a perdues.

Pour voir la bande-annonce...

Source : Wikipédia



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

France et Espagne

Artiste : Pablo Picasso

Guernica est une des œuvres les plus célèbres du peintre espagnol Pablo Picasso, et un des tableaux les plus connus au monde. Picasso réalisa cette huile sur toile de style cubiste entre le 1er mai et le 4 juin 1937, à Paris, en réponse à une commande du gouvernement républicain de Francisco Largo Caballero pour le pavillon espagnol de l’Exposition universelle de Paris de 1937.

Cette toile monumentale est une dénonciation engagée du bombardement de la ville de Guernica, qui venait de se produire le 26 avril 1937, lors de la guerre d’Espagne, ordonné par les nationalistes espagnols et exécuté par des troupes allemandes nazies et fascistes italiennes. Le tableau de Picasso, qui fut exposé dans de nombreux pays entre 1937 et 1939, a joué un rôle important dans l’intense propagande suscitée par ce bombardement et par la guerre d’Espagne ; il a acquis ainsi rapidement une grande renommée et une portée politique internationale, devenant un symbole de la dénonciation de la violence franquiste et fasciste, puis de l’horreur de la guerre en général.

Conservée pendant toute la dictature franquiste aux États-Unis, à la demande de Picasso, cette œuvre a été transférée en 1981 en Espagne, où elle est conservée depuis 1992 au Musée Reina Sofía à Madrid.

Source : Wikipédia



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Côte d’Ivoire

Artiste : Tiken Jah Fakoly

Un des extraits de l’album Dernier appel de Tiken Jah Fakoly sur lequel il invite les pays africains à se réveiller et se mobiliser. Il utilise cet album comme un outil d’éducation et d’éveil des consciences.

...
Ils ont partagé le monde, plus rien ne m’étonne
{}
Ils ont partagé Africa sans nous consulter,
Ils s’étonnent que nous soyons désunis !
...
Pour entendre la suite



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Manal Drissi, co-porte-paroles des JQSI

Auteure : Chimamanda Ngozi Adichie

« En descendant de l’avion à Lagos, j’ai eu l’impression d’avoir cessé d’être noire. »

Ifemelu quitte son Nigeria natal pour étudier en Philadelphie. Son transplantement en Amérique devient le facteur déterminant de son rapport à autrui. Pour les siens à Lagos, elle est désormais « Americanah », synonyme de réussite et de prospérité. Pour les Noirs américains, elle est la soeur jamais connue avec qui l’on partage un passé lacéré, mais pas bien plus. Pour les Blancs, elle est noire et la réaction alternative au racisme semble être la complaisance excessive.

Son intelligence et son audace envoûtent ou menacent les hommes. Son franc-parler est à la fois applaudi et décrié. Ifemelu, comme la plume de son auteure, est à la fois rigide et sensible, acérée et délicate.

Chimamanda Ngozi Adichie aborde à travers Ifemelu le rapport aux femmes et aux races dans toute leur complexité. Elle réussit le tour de force de toucher tout le monde en n’épargnant personne.



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Afrique du Sud

Auteure : Nadine Gordimer

Le Conservateur est le portrait étonnant d’un homme qui personnifie tous les paradoxes du statu quo : calculateur et tolérant, il aime le pouvoir mais comprend qu’on s’y oppose ; défenseur des valeurs d’argent et de rentabilité, il ne peut résister au charme puissant d’un pays insaisissable, à cette terre d’Afrique à la beauté singulière et envoûtante qui par-delà le destin des individus attire et fascine.

Mehring, homme d’affaires prospère, n’a d’évidence jamais pensé à remettre en question les privilèges que lui assure sa position d’homme blanc dans un pays de Noirs. Ni sa maîtresse, féministe et gauchiste, ni son fils, étudiant et pacifiste, ne peuvent le comprendre, encore moins ébranler ses convictions.

Ce qu’il éprouve pour la ferme qu’il vient d’acheter, ce sentiment inaliénable de propriété, personne ne peut ni le lui contester ni le lui retirer : ni Jacobus, le métayer noir, ni les hommes qui cultivent ses cent soixante hectares au Transvaal, ni les fermiers Boers pour qui Mehring n’est qu’un amateur, ni les Indiens qui tiennent le magasin général, encore moins les cent cinquante mille Noirs qui vivent dans le township entre la ferme et la ville.

Source : Google Books



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Chili

Artiste : Violeta Parra

Une des pièces musicales en langue espagnole les plus importantes de son époque, souvent perçue comme un hymne humaniste important.

Gracias a la Vida que me ha dado tanto
me dio dos luceros que cuando los abro
perfecto distingo lo negro del blanco
y en el alto cielo su fondo estrellado
y en las multitudes el hombre que yo amo.
...
Pour entendre la suite...



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Inde

Auteure : Arundhati Roy

Comment survivre quand, après un événement affreux dont on a été témoin, on vous demande de trahir la vérité pour l’amour d’une mère ? Un récit envoûtant, plein d’humour et d’émotions, servi par une écriture neuve et poétique, qui recrée le monde de l’enfance - celui de l’imaginaire et de la liberté.

Rahel et Estha Kochamma, deux jumeaux de huit ans, vivent en Inde, entourés de leur grand-mère, Mammachi, qui fabrique des confitures trop sucrées, de l’oncle Chacko, un coureur de jupons invétéré, esprit romantique converti au marxisme pour les besoins de son portefeuille, de la grand-tante Baby Kochamma, qui nourrit un amour mystique pour un prêtre irlandais, et de leur mère Ammu, désertée par son mari, qui aime secrètement Velutha, un Intouchable. Un drame va ébranler leur existence et les séparer.

Source : Google Books



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Pérou et République démocratique du Congo

Auteur : Mario Vargas Llosa

Le thème central de ce roman, conduit au rythme haletant des expéditions et des rencontres du protagoniste, est la dénonciation de la monstrueuse exploitation de l’homme par l’homme dans les forêts du Congo – alors propriété privée du roi Léopold II de Belgique – et dans l’Amazonie péruvienne – chasse gardée des comptoirs britanniques jusqu’au début du XXe siècle.

Personnage controversé, intransigeant, peu commode, auteur d’un célèbre rapport sur l’Afrique qui porte son nom, l’aventurier et révolutionnaire irlandais Roger Casement (1864-1916) découvre au fil de ses voyages l’injustice sociale mais également les méfaits du colonialisme qu’il saura voir aussi dans son propre pays. Au rêve d’un monde sans colonies qui guidera son combat viendra ainsi s’ajouter, comme son prolongement nécessaire, celui d’une Irlande indépendante. Tous les deux vont marquer la trajectoire de cet homme intègre et passionné dont l’action humanitaire deviendra vite une référence incontournable mais que son action politique conduira à mourir tragiquement dans la disgrâce et l’oubli.

Source : Google Books



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

San Francisco, Californie

Artiste inconnu-e

Cette oeuvre fait un clin d’œil au célèbre discours anti-raciste de Martin Luther King Jr. : I have a dream. Elle nous fait réaliser que même si ces mots sont ancrés dans la mémoire collective, on est encore bien loin de voir ce rêve devenir réalité.



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Mexique et États-Unis

Artiste : Enrique Chiu

En français, la Murale de la Fraternité débute avec un mur long de 2 kilomètres érigée à la frontière de Tijuana (Mexique) et San Diego (États-Unis). Ce mur se transforme petit à petit en une murale multicolore grâce au projet de l’artiste Enrique Chiu et à l’implication des participants.

Cette murale n’est que le début d’un projet de plus grande envergure. Face à la menace de Trump de construire un mur entre le Mexique et les États-Unis, l’artiste répond avec le projet d’en faire la plus grande murale en extérieur au monde. Elle mesurerait plus de 3 000 kilomètres et serait recouverte par des artistes et des citoyens de partout dans le monde.

Pour plus d’informations : https://www.youtube.com/watch?v=h9IFfwmI23c

Sources : El Universal et ArtNet



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Félix de Sherbrooke

Auteur : Angus Deaton

Je recommande la lecture de "The Great Escape : Health, Wealth, and the Origins of Inequality" de l’économiste Angus Deaton.
Avec une approche statistique très rigoureuse, Deaton tente d’expliquer comment un pays arrive à faire cette "great escape" de la pauvreté vers l’accès aux soins de santé, l’éducation et l’augmentation drastique de la qualité comme de l’espérance de vie.

Sa proposition est que l’aide internationale telle qu’elle a été faite jusqu’à maintenant a nui, plus qu’aidé, les pays à arriver à cet objectif. Il faudrait selon lui lutter contre les systèmes qui créent les inégalités plutôt que de tenter de corriger leurs conséquences.
Lecture trippante ! Deaton est un érudit et ses arguments appuyés par des statistiques présentées sur plusieurs dizaines d’années sont très convaincants.



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Anonyme

Réalisateur : Christian Rouaud

Une bouffée d’énergie qui nous aide à croire à la force du collectif !

Tous au Larzac est un film documentaire français réalisé par Christian Rouaud et sorti en salles le 23 novembre 2011.
Il montre la force d’un collectif de membres de la société civile en milieu rural qui prennent leur destin en main et décide de se battre pour les idées auxquelles ils croient.

Pour voir la bande-annonce...
Pour le documentaire complet...



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Anonyme

Auteurs : José Bové et Gilles Luneau

Cet ouvrage retrace l’histoire des grandes luttes de ces mouvements, ses règles, ses succès et son potentiel pour aborder les grands enjeux futurs.

La désobéissance civique, c’est le fait d’assumer individuellement un acte illégal qui s’inscrit dans une aspiration collective : de Gandhi aux arracheurs d’OGM en passant par les femmes avortées et les déserteurs, elle est un acte politique qui oppose la légitimité à la légalité.

Pour plus d’informations : http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Pour_la_d__sob__issance_civique-9782707143594.html



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Dominique de Sherbrooke

Artistes : Tryo

Cette chanson a été en trame de fond de mon adolescence, le moment où je me suis éveillée aux réalités d’ailleurs.

Les paroles critiquent à la fois les plus privilégiés qui s’enrichissent grâce au capitalisme, mais aussi ceux qui le sont moins et qui demeurent passifs. Cette chanson est un appel à l’action !

Pour l’écouter : https://www.youtube.com/watch?v=kCQRRy3H-YU



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Anonyme

Auteur : Peter Singer

C’est l’essai qui a lancé le mouvement de l’altruisme efficace et qui a encouragé beaucoup d’individus et de pays à donner aux organisations humanitaires lors de catastrophes et de famines.

Contrairement à la vision généreuse du don, Singer soutiens que donner, lorsque l’on est capable de le faire, est un devoir éthique, ce qui entrait alors en confrontation avec l’idéologie généralement répandue.

En tout et pour tout, c’est probablement un des essais d’éthique les plus importants de l’histoire occidentale, selon moi.



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Félix de Sherbrooke

Auteur : Deni Ellis Béchard

Ellis Béchard y raconte le travail d’une ONG luttant pour la conservation des forêts tropicales d’Afrique des lacs et tentant de protéger les bonobos, des singes semblables à l’homme, mais dont le mode de vie pacifique et la structure sociale matriarcale permettent un regard critique sur la culture occidentale.

Des bonobos et des Hommes de Deni Ellis Béchard est un livre intelligent et très agréable à lire.

Belle réflexion sur l’humain et le développement international.



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Pérou

Decertor

Ses premiers portraits représentent des icônes de la musique auxquelles les gens peuvent s’identifier. Il décide par la suite d’orienter son travail vers un aspect plus social, en utilisant des personnages anonymes. Toujours à la recherche de nouveaux messages à communiquer, il vise à changer le regard des passants.

De son vrai nom Daniel Cortez Torres, ce jeune artiste commence à peindre dans les rues de Callao fin 2005.

Après avoir suivi un groupe Hip-hop péruvien pendant 2 ans, il finit par suivre sa propre route de manière indépendante en se concentrant davantage sur la technique et l’esthétique afin de laisser une interprétation plus libre et en adaptant ses peintures à l’espace architectural.

Decertor a été nettement influencé par l’iconographie précolombienne, des indigènes et du métissage et est constamment en quête de formes, techniques et inspirations dans le quotidien. Il a eu l’occasion de réaliser une œuvre à Miraflores, dans le célèbre Parc Kennedy lors du festival Latir Latino, qui est le 1er festival dédié aux arts de la rue.

Source : Misericordia

Murale Murale



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Anonyme

Auteur : George Orwell

L’oeuvre qui m’a inspiré à me battre pour un monde meilleur est 1984 de George Orwell.

Autant ceci peut paraître contradictoire, car le monde décrit en 1984 n’est en rien meilleur, autant je désire m’assurer que notre monde ne basculera pas dans ce totalitarisme. Je nous souhaite un monde ouvert, où la différence est acceptée, un monde qui n’est pas 1984.



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Anonyme

Réalisateur : Garth Davis

Je propose le film LION de Garth Davis avec Dev Patel, Rooney Mara et Nicole Kidman. Ce film m’a beaucoup interpellé, car il parle de la réalité de la vie des enfants dans un pays que je connais bien, l’Inde.

C’est l’incroyable histoire vraie d’un petit garçon nommé Saroo qui, à 5 ans, se retrouve seul dans un train traversant l’Inde qui l’emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Perdu, le petit garçon doit apprendre à survivre seul dans l’immense ville de Calcutta. Ce film présente la pauvreté et la difficulté d’être un enfant en aide en traitant de l’exploitation, du travail forcé et plus encore. C’est une immersion dans une réalité que vivent des milliers d’enfants et qui me tient à cœur. Ce film montre aussi que même les grandes productions « oscarisées » peuvent aussi traitées d’enjeux réels de solidarité internationale.



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Fred Dubé, co-porte-parole des JQSI

Artiste Keny Arkana

Rapeuse de Marseille originaire de l’Argentine. Keny Arkana retranscrit, à travers ses écrits, son mal de vivre, et aussi sa vision du monde (la rabia del pueblo, « la rage du peuple »), anticapitaliste, anarchiste, révolutionnaire et anticolonialiste du rap français.

Voici le refrain :

Parce qu’on a la rage, on restera debout quoi qu’il arrive,
La rage d’aller jusqu’au bout et là où veut bien nous
mener la vie,
Parce qu’on a la rage, on pourra plus s’taire ni s’asseoir
dorénavant on s’tiendra prêt parce qu’on a la rage, le
coeur et la foi !
Parce qu’on a la rage, on restera debout quoi qu’il arrive,
La rage d’aller jusqu’au bout au delà où veut bien nous
mener la vie,
Parce qu’on a la rage, rien ne pourra plus nous arrêter,
insoumis, sage, marginal, humaniste ou révolté !

Pour voir le vidéoclip : https://www.youtube.com/watch?v=oewRadlyrHo



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Fabiola de Montréal

Réalisateur : Abdellatif Kechiche

Je recommande fortement de regarder le film « Vénus Noire » du réalisateur franco-tunisien Abdellatif Kechiche qui raconte l’histoire bouleversant d’une jeune femme née en 1789 au sein d’ethnie Khoïsan, colonie du Cap, aujourd’hui province de l’Afrique du Sud.

Saartjie Baartman, autrement connue sous le surnom de "Venus Hottentote", esclave d’un fermier hollandais, attira l’attention d’un chirurgien anglais, en raison de son physique stéatopyge -terme désignant un individu au fessier très développé. Elle fut alors emmenée en Europe où elle devint un objet de curiosité, exhibé de cirque en foire, et livré à la prostitution.

Le moulage de son cadavre fut exposé au Musée de l’homme, à Paris, jusqu’en 1974. Effigie, au sens littéral du terme, de la condition dans laquelle l’occident a tenu la partie de l’humanité qu’il considérait inférieure, Saartjie Baartman, est devenue, après la chute du régime d’apartheid, un symbole pour l’Afrique du Sud nouvelle qui a demandé et obtenu la restitution de ses restes

Interdit en salles aux moins de 12 ans en France puis interdit aux moins de 16 ans à la télévision, la première séquence de Vénus noire donne la mesure de la violence et de la force tellurique du réalisateur. Dans un amphithéâtre, un homme exhibe à d’autres hommes le sexe d’une femme. Ce geste pornographique est le fait d’une figure du panthéon français, le naturaliste Georges Cuvier (François Marthouret). Il montre les organes génitaux qu’il a détachés d’un cadavre féminin. La lumière crue qui inonde l’amphithéâtre souligne l’obscénité du vocabulaire zoologique appliqué à un être humain.

Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=SsidJhcMfMg



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Sanya de St-Jérôme

Auteure : Sylvie Desrosiers

Les élèves du Collège sont atterrés quand ils apprennent que leur voyage humanitaire au Guatemala n’aura pas lieu, à cause d’une crise politique majeure.

« Et si on faisait notre aide humanitaire ici ?
Dans le quartier d’en bas ? »
Bien que des « T’es malade ! À ce qu’il paraît, il y a des punaises de lit jusque dans les pupitres dans ce quartier-là ! » fusent d’un peu partout, la professeure, elle, trouve l’idée géniale. C’est décidé : Tom, Sacha, Lucius, Sonia et Lee iront passer une semaine dans une école publique, dans le coin le plus pauvre de la ville, et ils seront même hébergés chez des élèves. De leur côté, Sympathy, Yannick, Tahfa et Kevin n’accueillent pas la nouvelle de cette visite avec plus d’entrain.
« Combien de temps faudrait endurer une gang de snobs qui s’habillent avec des faux vieux vêtements pour avoir l’air cool ? »
Ils accepteront tout de même l’épreuve : la promesse d’un A en français faite par le directeur est beaucoup trop alléchante.

Source : Google books



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Sanya de St-Jérôme

Auteur : Simon Stranger

Émilie passe des vacances en famille aux Canaries. Alors qu’elle fait du jogging le long de la côte, elle aperçoit une barque au large. Parmi ses passagers, un garçon la hèle…
Samuel a quitté sa famille au Ghana dans l’espoir de trouver du travail en Europe. Il vient de passer vingt-quatre jours en mer avec d’autres Africains…

Émilie décide d’aider Samuel. Une rencontre qui bouleversera sa vie à tout jamais…
Un roman coup de poing sur l’immigration clandestine, un sujet plus que jamais d’actualité.

Source : Google books



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Québec

Bédéiste : D.Mathieu Cassendo

Cette jeune artiste queer, noire et féministe utilise son art pour dénoncer diverses inégalités

Dans l’oeuvre suivante elle traite du racisme de façon brillante.
Bande-dessinée
Illustration : D.Mathieu Cassendo



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Anonyme

Auteure : Katherine Boo

Je propose le livre « Behind the Beautiful Forevers : Life, Death, and Hope in a Mumbai Undercity » de Katherine Boo. Ce livre relate l’histoire vraie de façon narrative des habitants d’Annawadi, un bidonville de la ville de Mumbai, en Inde.

J’ai aimé ce livre, qui malheureusement n’est pas traduit, puisqu’on y parle avec beaucoup de détails du quotidien, des rêves, des peurs et des intérêts des gens de façon très intéressante. C’est une oeuvre anthropologique qui a le look d’un roman.



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Ginette de Montréal

Auteur : Ugo Bertotti

Le sous-titre "Luttes et espoirs des femmes au Yémen" résume bien le thème de cet album. L’auteur-illustrateur s’est inspiré des clichés et entretiens de la reporter-photographe Agnès Montanari pour réaliser son projet.

Les crayonnés en noir s’harmonisent parfaitement aux photos en produisant un effet d’intensité captivant.



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Michèle Asselin, Directrice générale de l’AQOCI

Réalisateur : Robert Mulligar

Lorsque je me remémore mes premiers émois féministes, je pense aux œuvres audacieuses Les fées ont soif , pièce de théâtre de Denise Boucher, L’Euguélionne, roman de Louky Bersianik ou La Chambre nuptiale, installation de Francine Larivée. C’était la fin des années 1970, j’étais une toute jeune femme. Mais mes toutes premières prises de conscience, c’est au film américain Du silence et des ombres (To Kill a Mockingbird) du réalisateur Robert Mulligan sorti en 1962 que je les dois.

C’est au Patro Rocamadour à Québec, que je fréquentais alors, que je l’ai visionné. J’avais 10 ou 11 ans. Il présente l’histoire d’un avocat qui accepte de défendre un homme noir accusé de viol d’une jeune femme blanche. On apprend que c’est le père de la victime le coupable.

La haine et le racisme divisent la petite ville où se déroule le drame. Situé dans le sud des États-Unis, dans les années 1930, c’est à travers les souvenirs et le regard des deux enfants de l’avocat et de leur cousin citadin, auxquels je m’identifiais, que l’histoire est racontée.

Ce film m’a bouleversée et profondément marquée. Il a suscité mes premiers questionnements sur les inégalités, l’injustice, le racisme et le sexisme. Avec le recul, je me rends compte que tout au long de ma vie, mon engagement féministe et solidaire a été influencé par des œuvres d’artistes de toutes disciplines. Je suis convaincue que l’art et la culture sont indissociables de l’action pour la construction d’un autre monde…



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Annick de Montréal

Je propose l’œuvre de l’artiste autochtone équatorien Oswaldo Guayasamín que j’ai découvert dans les années 1990 lors d’un séjour d’un an dans ce pays.

L’œuvre Guayasamín est fortement inspiré par les arts sud-américains et l’artiste consacre une grande partie de sa vie à peindre la pauvreté, l’exploitation, l’oppression, la dictature et le racisme.



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Laura Vergara de Joliette

Réalisateur : Andres Wood

J’aimerais vous faire découvrir cet excellent film : Mon ami Machuca. J’ai toujours été fascinée par la force du peuple chilien et j’essaie souvent d’encourager mes amis ou mes connaissances latino-américain(e)s d’aller fouiller dans l’histoire de chacun de nos peuples pour mieux comprendre notre réalité actuelle.

C’est film hispano-britano-franco-chilien réalisé en 2004 par Andres Wood. L’histoire se déroule dans le Chili des années 70’s au début de la dictature militaire d’Augusto Pinochet. Gonzalo, un enfant blanc et Machuca un enfant autochtone fréquentent la même école, mais ils sont issues des classes sociales opposées. Ces deux enfants forgeront un lien d’amitié dans une ambiance de disparité, discrimination, violence et chaos politique.
Cette histoire touche des enjeux sociaux, militaires, économiques et politiques vécus par la société chilienne pendant la dictature, une réalité peu connue par le monde, une réalité sévèrement censurée par la dictature.



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Annick de Montréal

Je propose l’œuvre de l’auteur compositeur cubain Pablo Milanes pour sa grande poésie et son contenu engagé. J’aime beaucoup la chanson qui rend hommage à Nelson Mandela.

Voici la chanson à laquelle Annick fait référence : Nelson Mandela Sus Dos Amores



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Annick de Montréal

Je propose l’œuvre initiale du réalisateur chinois Zhang Yimou par la grande beauté des images et la critique sous-jacente des modèles historiques et politiques chinois notamment les films Judou, Épouses et concubines et Vivre !

Voici les bandes-annonces ou des extraits des trois films nommée ci-dessus.
Judou (Anglais)
Épouses et comcubine
Vivre ! (Extrait)



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Annick de Montréal

Artiste : Quino (Joaquín Salvador Lavado Tejón)

Je propose la bande-dessinée Mafalda pour son caractère social et politique. Le caractère subtilement humoristique de Mafalda m’a toujours fait rire.

De plus, la fillette est entourée de plusieurs personnages très caricaturaux qui présentent des points de vue très opposés sur le monde . Parmi eux, on pense évidemment à Manolito, le garçon le plus capitaliste de toute l’Argentine !



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides

Auteur : Wajdi Mouawad

La pièce de théâtre Incendies de Wajdi Mouawad, qui a été transposée à l’écran par le réalisateur québécois Denis Villeneuve, suscite une grande réflexion sur la notion du vivre-ensemble et sur les réalités d’autrui, dans une perspective d’ouverture. Cette histoire inspirante porte sur la résilience d’une mère dont la vie fut guidée par sa quête personnelle, celle de retrouver son fils, séparé d’elle par la guerre et les horreurs qui l’accompagnent.

Bande-annonce du film Incendies. Réalisateur : Denis Villeneuve



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Recommandé par : Hélène de Montréal

Auteur : Émile Zola

C’est en secondaire 3 que j’ai eu à lire Germinal d’Émile Zola. Ce roman m’a bouleversé et vraiment éveillé sur les injustices économiques entre le milieu ouvrier et le Capital ici incarné par la Bourse. La lutte des ouvriers pour des conditions de vie décentes sont encore aujourd’hui malheureusement d’actualité !



À l'action !

Partager cette œuvre sur Facebook et Twitter

Nous vous invitons à ajouter le hashtag #JQSI2017 à votre commentaire et mettre le statut de ce partage public.

FERMER

Restez informé-e-s! Inscrivez-vous au eBulletin de l'AQOCI

Ministère des relations internationales (MRI)
Ministère des relations internationales (MRI)
Association québéboises des organismes de coopération internationale (AQOCI)

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3
Tél. : 514 871-1086
aqoci@aqoci.qc.ca